Le fond diffus cosmologique

Share Button
Carte du fond diffus cosmologique

Carte du fond diffus cosmologique – 13,82 milliards d’années.

Vue d'artiste de l'Univers

Vue d’artiste de l’Univers

Le fond diffus cosmologique : Le Big-Bang (13,82 milliards d’années), était ponctuel, intensément dense et chaud (Univers primordial). C’était une sorte de soupe d’où la lumière ne pouvait pas sortir et dura 380000 ans. Ce rayonnement électromagnétique s’est dilué et refroidi par l’expansion de l’Univers et possède désormais une température très basse de 2,728 K (-270,424 °C). Les différentes gammes de rayonnement du CMB (acronyme de Cosmic Microwave Background) sont les rayons Gamma, X, les micro-ondes, le visible et maintenant en ondes radio (F=100 GHz). C’est ce rayonnement qu’on appelle le Fond Diffus Cosmologique, dit aussi rayonnement Fossile. Le fond diffus cosmologique apparaît comme un corps noir parfait dans la limite de la précision des instruments de mesure. Sa température a été mesurée à la fin de 1989 par le satellite de la NASA COBE en 1992. En 2001, la NASA a lancé un second satellite, WMAP qui a considérablement amélioré la qualité des observations. Le 14 mai 2009, l’Agence spatiale européenne a lancé le satellite Planck de Kourou par une Ariane 5 ECA,en vue d’améliorer encore les données grâce à ses instruments.
Anecdote : Deux chercheurs des laboratoires de Bell, Arno Allan Penzias et Robert Woodrow Wilson, en 1964 l’ont découvert grâce à une antenne cornet. Il pensaient que le bruit venait de crottes de pigeons et ils nettoyèrent leur antenne et reprirent leurs mesures. Le bruit était tours là et provenait bien de l’Univers. Tous deux ont été récompensés du Prix Nobel de physique en 1978.

Crédits à Wikipedia, CNRS, Futura-Sciences et ESA.

Share Button

Laisser un commentaire