Le commencement de la vie sur Terre

Share Button
La Terre en 2014

La Terre en 2014

Il y a 4,6 milliards d’années, la Terre était une boule de lave en fusion avec une atmosphère de vapeur d’eau et de gaz toxiques. En se refroidissant, la surface s’est solidifiée en une croûte terrestre. Progressivement, la vapeur d’eau s’est condensée pour former des océans dans lesquels des bactéries ont commencé à apparaître et à se développer. Ces bactéries, faites d’une seule cellule au départ, ont muté pour  porter une chaîne d’ADN. Un milliard d’années plus tard, ces cellules se sont dotées d’un noyau. Cette organisation interne plus complexe allait ouvrir la voie à une coopération entre des cellules.

Les bactéries

Les bactéries

Des groupes de bactéries vivant en symbiose sont allées jusqu’à former des assemblages permanents au sein desquels chaque cellule a commencé à se spécialiser. Les premiers organismes multicellulaires apparaissent a trois milliards d’années après la création de la planète. Des mollusques sans coquille, des diatomées et des coraux, apparaissent. Plus tard, les coquillages se développent, les algues s’adaptent à la vie hors de l’eau pour créer les premières plantes. Les premières créatures terrestres voient le jour, des insectes, des amphibiens, ou des reptiles. Pendant que les forêts d’arbres carbonifères prospèrent sous un climat tropical, des reptiles mutants se transforment en dinosaures. C’était y a 300 millions d’années.

Les dinosaures

Les dinosaures

Pendant 240 millions d’années, ils régneront en maîtres sur la planète, dévastant les forêts, et empêchant des formes de vie plus évoluées de se développer, comme les premiers mammifères qui servaient de repas aux dinosaures. L’ère des mammifères a pu commencer grâce à l’extinction des dinosaures, probablement à cause de la chute d’un astéroïde. La masse de poussières générées par le choc aurait voilé l’atmosphère abaissé la température terrestre de manière fatale aux dinosaures. Mais certains d’entre eux ont pu muter pour engendrer les oiseaux. L’expansion des mammifères s’est produite il y a seulement 50 millions d’années. Autre conséquence du refroidissement climatique, les forêts carbonifères ont cédé la place aux arbres que nous connaissons aujourd’hui. C’est le moment où les séquoias géants ont vu le jour.

Les mammifères

Les mammifères

L’apparition de l’homme
Les plus lointains ancêtres de l’homme (les australopithèques) sont apparus il y a 4 millions d’années. Des ancêtres plus proches (Lucy, homo habilis, puis homo erectus) ont commencé à utiliser des outils. Il y a 750.000 ans, ils ont maîtrisé le feu. L’homme actuel (l’homo sapiens-sapiens), est apparu il y a 200.000 ans. Sur ces 200.000 ans, 194.000 ans correspondent à ce que l’on appelle la « préhistoire ». Les hommes de cette époque vivaient en groupes nomades, se nourrissant grâce à la cueillette, la chasse et la pèche. Ils ont conscience de la mort, ils utilisent un langage, ils sculptent des objets et créent des représentations artistiques qu’ils peignent sur des rochers. Les dernières 10.000 années de cette période ont été marquées par une évolution majeure au Proche-Orient, ainsi qu’en Inde et en Chine : l’invention de l’agriculture, dont la conséquence a été la sédentarisation. Et donc la création de villages et de villes.

L'homme moderne

L’homme moderne

C’est là que s’achève la préhistoire et que commence l’histoire. À partir de cet instant, l’homme ne sera plus déterminé principalement par l’évolution biologique, mais aussi par ses idées et sa culture. Qu’en sera-t-il demain ?

Crédits : Syti.net,  Futura-sciences, Locolobo.org

Share Button

Laisser un commentaire