La R8 Gordini

Share Button
R8 Gordini - Course de côtes des Andelys

R8 Gordini – Course de côtes des Andelys

En 1967, j’avais la passion du sport automobile. J’ai acheté une autre R8, bleu de France avec deux bandes blanches, une Gordini, équipée d’un kit 1296 cm3. J’avais été chez mon ami Jean-Pierre Kempf à Mittelhausbergen pour la faire appareiller. L’ASADE, mon écurie, organisait des rallyes locaux et des courses de côtes dont celle des Andelys. La veille d’un départ, j’allais roder les pneus « course », sur un circuit privé. J’avais mis mon casque et bouclé mon harnais. 140… 180… Je passais la cinquième et j’attendais un peu avant de pousser à 220 km/h. Les roues, équipées de jantes Gotti, avec des élargisseurs, montraient bien que cette petite bête en voulait. Le carrossage négatif à l’arrière était du plus bel effet ! Sur cette voiture, préparée pour le rallye, les compteurs et indicateurs étaient orientés de telle façon que les aiguilles, en position verticale, indiquent les meilleurs paramètres moteur. Un rapide coup d’œil suffisait pour balayer le tableau de bord. À l’avant, les phares, les longue portées et les anti-brouillard éclairaient comme en plein jour ! J’aimais bien les ambiances de courses, flâner dans l’atelier de l’écurie et retrouver les mécanos entrain de préparer une « formule France » pour Magny-Cours.

R8 Gordini Jean-Claude Chesneau

R8 Gordini 1296 cm3 – Tableau de bord

Share Button

Laisser un commentaire