L’Univers primordial

Share Button
L'Univers tel que nous le concevons en 2014

L’Univers tel que la Science le conçoit en 2014

La singularité initiale peut se penser être le néant,  c’est à dire l’absence de toute chose,  vers une premiere chose. Cet état primordial est supposé être le début de l’histoire de l’Univers. L’inflation cosmique (modèle cosmologique) a connu une phase d’expansion très violente qui lui aurait permis de grossir d’un facteur juste immense. À cet instant crucial notre Univers, agité de distorsions, de courbures incontrôlables, s’est mis à enfler de manière démesurée. Cet espace n’a peut-être pas de bords ni de frontières tangibles. Ses dimensions pourraient d’ores et déjà s’avérer infinies. Sa densité est inconcevable. Il n’y a aucun lieu privilégié, l’expansion de l’espace se produit partout, dans toutes les directions à la fois, en même temps et au même rythme (il est homogène et isotrope). Jusque-là le temps n’existait pas, ou s’il existait ce n’est pas tel que nous le concevons aujourd’hui.
Voir la page…

Crédits, CNRS, Wikipédia. Article issu d’une synthèse personnelle des vidéos d’Étienne Klein,  d’Hubert Reeves et d’Albert Jacquard. 12 mai 2014.

Share Button