L’école de La Pomme de Pin à Saint-Jean-de-Braye

Share Button
École de la Pomme de Pin (groupe scplaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye

L’école de la Pomme de Pin (groupe scolaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye (2011)

Mon école :
Je suis rentré à la grande école de La Pomme de Pin à Saint-Jean-de-Braye, rue Gallouëdec, dans la classe de monsieur Paillard, puis dans celle de monsieur Piffeau. Il en était le directeur. C’était un petit homme rond et pas commode du tout. J’ai commencé à apprendre les valeurs de notre société, la morale, l’éducation civique, le respect et, il va de soi, l’arithmétique, la grammaire, etc. (« Mon Ciel de Traîne » chez Amazon)
L’historique de l’école :
L’école de la Pomme de Pin est devenue depuis novembre 1957 le groupe scolaire Louis Gallouëdec :
Le 20 juin 1927, le Ministre de l’Instruction Publique, deux municipalités de l’époque permet de concrétiser ce projet nancé au prorata du nombre d’élèves de chaque commune, soit 5/8 pour Saint-Jean de Braye et 3/8 pour Orléans, l’État accordant également une subvention de 20 % du coût total. À la rentrée d’octobre 1932, les travaux sont terminés et le groupe scolaire de la Pomme de Pin ouvre ses portes avec deux unités : une école de filles, à financement uniquement abraysien et une école de garçons financée par les deux communes. En 1936, devant l’augmentation du nombre d’élèves (80 avec 11 refus), une 3e classe est prévue chez les garçons et une 4e chez les filles. À cette époque, le nombre d’Abraysiens s’élevait à 2642 habitants dont 39 % sur le quartier Saint-Loup, véritable banlieue d’Orléans. En novembre 1945 à la demande de la directrice et du directeur, une cantine scolaire est aménagée dans le vestiaire de l’école des filles.

École de la Pomme de Pin (groupe scolaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye

École de la Pomme de Pin (groupe scolaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye

L’agrandissement de ce Groupe Scolaire se poursuit. En 1954 une 4e classe de garçons (dans le prolonge- ment du groupe primaire actuel) et une classe enfan- tine avec salle de jeux (à l’emplacement de l’actuelle école maternelle) sont construites. En novembre 1957 le Conseil Municipal décide de nommer ce Groupe Scolaire « Louis Gallouëdec » en hommage à ce Maire (1912-1937) qui s’était beaucoup investi dans le domaine scolaire et principalement pour cette école. En 1961 on construit un restaurant scolaire pour 250 enfants (en 1963 : Primaires 143 filles et 118 garçons – Maternelle 137 petits).

École de la Pomme de Pin (groupe scplaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye

École de la Pomme de Pin, le stade (2011)

L’ouverture de l’école Louis Petit, rue du Pont Bordeau en 1966 provoque une diminution du nombre d’élèves, ce qui a eu pour effet à partir de 1974 de regrouper garçons et filles dans l’école de garçons, la maternelle occupant l’école des filles.

En avril 1980, la ville décide l’acquisition de l’excédent de terrain situé rue Gallouëdec pour que les enfants du Groupe scolaire Louis Gallouëdec continuent à utiliser seuls le stade et l’espace vert. En effet, depuis 1953 à la suite d’une entrevue avec les Maires d’Orléans, de Saint-Jean de Braye et la Directrice du Lycée Jeanne d’Arc, les élèves de la Pomme de Pin pouvaient bénécier d’une autorisation pour utiliser ce stade, à charge pour la ville d’en assurer l’entretien.

Dans les années 1980, l’effectif s’élevait pour la primaire à un peu plus d’une centaine d’élèves et pour la maternelle entre 75 et 90 enfants. Aujourd’hui, l’école accueille 220 élèves : 210 Abraysiens et 10 Orléanais pour lesquels la ville d’Orléans prend toujours en charge les frais de scolarité.

Crédits : Bulletin Municipal de la ville de Saint-Jean-de-Braye

 

École de la Pomme de Pin (groupe scplaire Louis Gallouëdec) à Saint-Jean-de-Braye

École de la Pomme de Pin, la cour (2011).

Share Button