Hubert Reeves

Share Button
Hubert Reeves

Hubert Reeves

Hubert Reeves (né le 13 juillet 1932 à Montréal, Québec, Canada) est un astrophysicien, communicateur scientifique et écologiste franco-canadien. Ayant commencé sa carrière en tant que chercheur en astrophysique, il pratique aussi la vulgarisation scientifique depuis les années 1970 et s’avère militant écologiste depuis les années 2000. Dans les années 1970, Reeves commence à s’exprimer publiquement sur divers sujets liés, entre autres, à la physique nucléaire. C’est lors de vacances à Carry-le-Rouet, où il partage, nuit après nuit, ses connaissances en astronomie avec d’autres vacanciers, qu’il commence réellement une carrière de vulgarisateur scientifique13. Suite à la suggestion d’une amie, il décide de mettre par écrit ses connaissances et commence la rédaction de Patience dans l’azur, dont le titre est inspiré d’un poème de Paul Valéry. Le manuscrit, refusé par une trentaine de maisons d’édition, est réécrit par Reeves avec l’aide de son ami physicien Jean-Marc Lévy-Leblond, pour être finalement publié en 1981. Le livre connaît un grand succès après sa présentation à l’émission Apostrophes de Bernard Pivot.

Les éléments lourds de l'Univers se forment à l'intérieur des étoiles massives et sont rejetés dans l'espace à la mort de ces dernières.

Les éléments lourds de l’Univers se forment à l’intérieur des étoiles massives et sont rejetés dans l’espace à la mort de ces dernières.
Plusieurs lecteurs d’Hubert Reeves lui écrivent des lettres qui influencent la pensée et les choix d’écriture du scientifique. Ainsi, une lectrice de Patience dans l’azur lui envoie une lettre qui l’inspire à écrire Poussières d’étoiles, sorti en 1984 et dans lequel il met en exergue un passage de la lettre qui l’a inspiré : « On m’a dit : Tu n’es que cendres et poussières. On a oublié de me dire qu’il s’agissait de poussières d’étoiles. ». Dans ce livre, il rappelle, entre autres, que les atomes qui composent la Terre et ses habitants ont été en grande partie constitués à l’intérieur des étoiles massives et ont été disséminés dans l’espace lors de la mort de ces dernières. Certains lecteurs critiquant ce qu’ils considèrent un positivisme excessif chez Reeves, ce dernier décide, en 1984, d’écrire sur la plus grande menace planétaire perceptible à l’époque, celle engendrée par la guerre froide. Il publie ainsi L’Heure de s’enivrer en 1986, où il dresse, entre autres, un portrait inquiétant des arsenaux nucléaires des deux grandes puissances américaine et soviétique. Il anime une série d’émissions-conférences télévisées intitulée Histoire de l’Univers18, qui sera diffusée à plusieurs reprises au cours des années 1990 et 2000 au Canal Savoir.

Hubert Reeves – Est-ce que l’univers a un sens ?En 2000, il fait don de 100 000 dollars canadiens à l’Université Laval pour créer le fonds Hubert-Reeves qui permet d’offrir chaque année des bourses à des étudiants de deuxième cycle en astrophysique.Ses principaux ouvrages, Patience dans l’azur, Poussières d’étoiles et L’Heure de s’enivrer, ont connu un énorme succès et ont été traduits dans plusieurs langues.
Crédits Wikipedia – Hubert Reeves

Share Button

Laisser un commentaire